#8mars15h40, une mobilisation inédite en France

Maríanna Traustadóttir, dirigeante de la confédération Islandaise du Travail (ASI), Pauline Raufaste, vice-présidente de l'UNEF, Sophie Binet, en charge de l'égalité F/H à la CGT, Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU
Maríanna Traustadóttir, dirigeante de la confédération Islandaise du Travail (ASI), Pauline Raufaste, vice-présidente de l'UNEF, Sophie Binet, en charge de l'égalité F/H à la CGT, Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU

Sur le lieu de travail et dans la rue, la « grève pour l'égalité » du 8 mars s'organise. Une mobilisation des syndicats et associations féministes sans précédent.


 

Une mobilisation « exceptionnelle ». Les organisations syndicales et féministes1 associées…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php