Les Afghanes privées des “JO de la robotique”

Sans raison, les États-Unis n'ont pas accordé de visa à l'équipe de 6 lycéennes afghanes pour participer au Défi First Global à Washington. Triste signal, pour une compétition qui a à cœur de mettre en avant le rôle des femmes dans les STEM.


 

Faute de visa, les jeunes Afghanes devront participer à distance aux « Jeux olympiques de la robotique ». Du 16 au 18 juillet à Washington, plus de 160 équipes mondiales participeront au Défi First Global, qui se présente comme les « premiers Jeux Olympiques internationaux de robotique pour les étudiants du secondaire ». Des lycéen.ne.s et étudiant.e.s de tous les continents seront de la…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php