Agrocarburants : la ruée vers l’Afrique


En voulant rouler plus vert, l’Union Européenne pille l'Afrique. L'ONG "Les Amis de la Terre" accuse la politique européenne de contribuer à l’accaparement des terres des populations locales. Avec de lourdes conséquences alimentaires et environnementales.


« Un tiers de la terre vendue ou achetée en Afrique est destinée à produire des carburants - soit environ 5 millions d'hectares ». Soit, encore, la taille du Danemark. Dans son rapport « Afrique : terres de toutes les convoitises », qui fait la synthèse des données…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php