Après les guitares de Pussy Riot, la tronçonneuse de Femen

FemenWar1Suite à la condamnation des Pussy Riot en Russie, leurs cousines ukrainiennes de Femen déclarent la « guerre » à Poutine et à l'église orthodoxe. Et ce ne sont pas que des mots.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€