Avortement : l’encombrant allié nord-irlandais de Theresa May

Arlene Foster en 2013. Par Northern Ireland Office [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

La Première ministre britannique cherche à s'allier avec le parti unioniste nord-irlandais. Mais le soutien sans faille de ce dernier à la législation anti-avortement concentre les critiques.


 

Le parti conservateur peut-il s'allier avec un parti opposé aux droits des personnes LGBT, et farouchement anti-avortement ? La question provoque le débat au Royaume-Uni, alors que la Première ministre Theresa May, fragilisée après avoir perdu la majorité absolue au parlement, s'entretient ce mardi 13 juin avec Arlene Foster, la dirigeante du DUP, parti unioniste d'Irlande…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php