Controverse sur les « push-up » pour fillettes

En France, les supermarchés regorgent de soutiens-gorges rembourrés destinés aux fillettes dès l'âge de 8 ans. Aux Etats-Unis, une marque qui propose des bikinis "push-up" à partir de 7 ans fait scandale depuis quelques jours.


Le journaliste Jean-Marc Manach relevait, le 23 mars sur Owni.fr, la déferlante des soutiens-gorges rembourrés - dits "ampliformes" ou "push-ups" - destinés aux fillettes impubères. Si le phénomène a fait récemment scandale en Grande-Bretagne, il est plus discret mais tout aussi répandu en France. Nous évoquions récemment

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php