Copenhague, prochaine station Cancun


Au Bella Center, tandis que les chefs d'Etat commencent les ultimes tractations dans la capitale danoise, difficile de prédire quelle sera l'issue des négociations. Bloquées ces derniers jours, elles ont paru repartir de l'avant ces dernière heures. Alors que les pays du Sud accusaient les plus riches de vouloir tuer le protocole de Kyoto (qui contraint ces derniers à des engagements précis), ses principes devraient rester sur la table. Le quotidien britannique The Guardian y voit « une victoire pour le monde en développement ».

Mais cette victoire sera-t-elle durable ? C'est une autre question. Car si la voie de Kyoto est conservée en principe, les négociateurs n'ont toujours…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php