Des poules, du rouge, des femmes et des hommes

CareCasselPour le 8 mars, plusieurs campagnes au nom des droits des femmes en appellent aux hommes. Mais à #PlusJamaisLaPoule et « Mettez du rouge » on préférera celle de l'ONG Care.


 

Pour le 8 mars, le magazine Marie-Claire ose une campagne qui laisse perplexe : pour « rendre ringard » le sexisme, le magazine utilise une anecdote datant de l'automne 2013 : l'affaire des « cris de poule ». Dans l'hémicycle, le député UMP Philippe Le Ray avait interrompu une intervention de sa collègue EELV Véronique Massoneau en caquetant. Ce qui lui avait d'ailleurs valu une sanction financière (Voir : Le sexisme à l'Assemblée coûte 1378 euros).

Le magazine entend…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php