L’égalité, maintenant ! On se le fait dire deux fois

olf

Après le Laboratoire de l’égalité, Osez le féminisme. Chacune à leur manière mais avec des armes similaires – campagne vidéo pour le grand public et interpellation directe des candidats – ces associations  veulent faire de l’égalité entre femmes et hommes un enjeu fort de la campagne présidentielle.


François Hollande est prévenu : ‘Osez le féminisme’ compte se faire entendre lors de son premier grand meeting officiel, ce dimanche 22 janvier au Bourget. L’association militante est entrée de plain-pied dans la campagne présidentielle, cette semaine, en dévoilant sa propre campagne pour l’égalité hommes-femmes : « 2012, l’égalité, maintenant ! »

Pour interpeller le grand public, Osez le féminisme mise sur une vidéo ; une parodie de la mini-série de Canal+ à la mode, ‘Bref’. Un petit film percutant, destiné à envahir les réseaux sociaux :

Derrière cette vidéo, l’association s’adresse aux candidats à l’Elysée. Pour cela, deux armes :

  • Un appel en forme d’ultimatum qui se conclut par ces mots : « Candidates et candidats à l’élection présidentielle, vous n’aurez pas nos voix si vous ne mettez pas l’égalité femmes-hommes au programme ». L’association entend ainsi « se placer dans un vrai rapport de force avec les politiques », explique sa porte-parole Thalia Breton.
  • Un outil de « décryptage » sur son site internet pour permettre de comparer les programmes des candidat-e-s à la présidentielle sur des thématiques diverses : Libertés, Parentalité, Parité, Précarité, Sexisme, Violences.

Deux campagnes valent mieux qu’une. Car celle d’Osez le féminisme fait écho à celle du ‘Laboratoire de l’égalité’, lancée deux jours plus tôt. Ce réseau aborde plus précisément la question – les questions – de l’égalité professionnelle. Et s’est lui aussi fendu de sa vidéo :

Un film tout aussi percutant que celui d’Osez le Féminisme, et qui sera diffusé de façon plus institutionnelle, parallèlement à une campagne d’affichage.

Les deux réseaux militants se font aussi écho dans leur façon d’interpeller les candidats à la présidentielle. Pour le Laboratoire de l’égalité, ce n’est pas un appel mais un « Pacte pour l’égalité » : 20 propositions pour l’égalité professionnelle. Sur la parité et l’accès des femmes aux responsabilités ; sur l’égalité salariale et la lutte contre la précarité dans le travail ; sur la valorisation de l’implication des pères et la conciliation des temps de vie ; et sur le partage d’une culture de l’égalité.

Pour l’heure, deux candidats ont signé ce pacte : Eva Joly et François Hollande. Ce dernier pourra toujours le faire remarquer, dimanche, à Osez le féminisme.

Tous les articles de la rubrique Politique & Société

3 réflexions sur “ L’égalité, maintenant ! On se le fait dire deux fois ”

  1. Si seulement j’arrivai à y croire…
    Quoi qu’il en soit,bravo à osez le féminisme!!

  2. c’est une très bonne idée d’avoir parodié bref car justement cette mini-série est particulièrement machiste, ou du moins phallocentrée…

Les commentaires sont fermés.