Élections britanniques : une perdante et des gagnantes

Theresa May le 11 mai 2017. Par Jim Mattis sur Flickr (DOD photo by U.S. Air Force Staff Sgt. Jette Carr) (CC BY 2.0)

La première ministre Theresa May est fragilisée après avoir perdu la majorité absolue aux élections législatives. Mais un nombre record de femmes ont été élues : plus de 200 sur les 650 membres de la Chambre des Communes.


 

Theresa May a perdu son pari. La Première ministre britannique avait convoqué des élections anticipées pour conforter sa majorité afin de négocier au mieux le Brexit. Mais à l'issue du scrutin du 8 juin son parti, le Parti conservateur, a perdu…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php