Non, l’enquête sur les violences de genre en Outre-mer n’est pas “compromise”

Des député.e.s d'Outre-mer s'inquiétaient du financement de l'enquête VIRAGE Dom-Com. Le gouvernement et l'Ined rassurent.


 

L'enquête VIRAGE Dom-Com « sur les violences subies et les rapports de genre » dans les Outre-mer sera bien financée, a assuré le secrétariat d'État chargé des Droits des femmes mardi 5 septembre. Ajoutant que « la lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans les Départements et Collectivités d'Outre-mer est une priorité absolue ».

La veille, quatre député.e.s ultramarins du groupe Nouvelle gauche avaient…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php