Honte sur les entreprises cancres en égalité

Après les lois, le "name and shame". La secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes a convié les cancres en égalité professionnelle à une séance de sensibilisation… et balancé les noms des absents. De quoi les faire bouger ?


 

Après au moins six lois en faveur de l’égalité professionnelle depuis les années 1970, le compte n’y est toujours pas, loin de là. Entre les inégalités salariales et la rareté des femmes au sommet des entreprises, la marge de progrès est considérable. Alors que faire ? Jouer sur l’image de ces entreprises. Montrer du doigt les pires pour les aiguillonner toutes et interpeller celles qui discriminent sans vergogne.…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php