Quand le FN instrumentalise les viols

Le Front National le clame dans ses tracts de campagne : « +14% de viols ». Décryptage d'une manipulation.


 

C'est un chiffre qui apparaît sur les tracts officiels des candidat.e.s Front National pour les élections législatives. Sous la mention « Insécurité : l'explosion ! » figurent plusieurs données, dont celle-ci : « +14% de viols ».

Les tracts ne fournissent pas la moindre source pour ce chiffre, mais on trouve aisément d'où il est issu : en janvier dernier, un article du Figaro expliquait, statistiques à l'appui, que « les viols ont augmenté de plus de 14 % » entre 2015 et 2016.

Sauf…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php