La France, une femme “violentée” : la comparaison douteuse de Nicolas Dupont- Aignan

Le candidat à l'Élysée Nicolas Dupont-Aignan a comparé la situation de la France en Europe à celle d'une femme "qui est violentée dans sa maison". Malaise...


 

Une comparaison qui ne passe pas. Invité lundi 11 avril sur France Inter, le candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan s'est livré à un parallèle douteux entre la situation de la France en Europe et celle des femmes victimes de violences conjugales :

« Une femme qui est violentée dans sa maison - c’est le cas de la France depuis des années par Bruxelles - il y a deux solutions : soit elle s’en va et elle laisse le mari violent dans la…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php