Au gouvernement, la pilule pour les mineures ne passe pas

Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, le 26 octobre 2011

La secrétaire d’État à la Santé s'oppose à l'accès anonyme et gratuit à la contraception généralisé pour les mineures. Avec des arguments « scandaleux », s'insurge la députée UMP Bérengère Poletti, favorable à cette évolution.


 

C'est une fin de non-recevoir. En présentant la nouvelle campagne sur la contraception, mercredi 26 octobre, la secrétaire d’État à la Santé Nora Berra s'est formellement opposée à favoriser l'accès à la contraception libre et gratuite pour les mineures. Au nom du gouvernement, elle rejette les récentes initiatives prônant cette ouverture.…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php