ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Civilisation Créé le lundi 30 novembre 2009 14:00 Écrit par Arnaud Bihel
E-mail

Deuxième entretien avec les Amis de la Terre. Cyrielle Den Hartigh expliquait ici la position de l'association contre les mécanismes de flexibilité et de marché du carbone. L'association insiste aussi pour que les transferts de compétences et le soutien financier aux pays en développement, dans la lutte contre le réchauffement climatique, soient contrôlés par l'ONU, et non par un organisme tel que la Banque mondiale. Une défiance renforcée par la « grande hypocrisie » dont font preuve les institutions financières internationales, qui « financent les changements climatiques » en soutenant les énergies fossiles. Explications avec Anne-Sophie Simpere, chargée de campagne « Responsabité des acteurs financiers » chez les Amis de la Terre.

La suite de cet article est accessible sur abonnement.
Vos abonnements permettent aux nouvelles news d'exister.

E-mail
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

Le magazine So Foot, rigolard, raconte ce qui ressemble à un viol. Puis retire son article sous pression...
Le Tumblr « Woman tax » s'en prend aux surcoûts que le marketing genré impose aux consommatrices. ...

DON

SOUTENEZ LES NOUVELLES NEWS, FAITES UN DON (défiscalisé à hauteur de 66 %)

jaimelinfo_300x100

DANS L'ACTUALITE

Donnant une impression de semi-nudité, le maillot a déchaîné les commentaires. Mais aux dernières...
Contre le harcèlement de rue, puis contre le fait de regarder les photos volées de stars nues :...
Dans la région Centre l'élue FN au Parlement européen, Jeanne Pothain, n'a jamais fait la moindre...
La directrice de la rédaction du New York Times a été poussée vers la sortie. Victime d'une réputation...

Les nouvelles brèves

Jean-Claude Juncker peut désormais compter sur 9 femmes. A l'arraché. Pas mieux que dans la Commission...
C'est d'abord parce qu'elles sont en première ligne pour fournir les soins.
Nouvelle suite judiciaires à la campagne anti-féministe de l'été 2013.

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News