ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ca fait du bien Mis en ligne le 30/10/12 I Rédaction par La Rédaction
E-mail

WeCanDoIt_h256Des femmes, et de plus en plus d'hommes, de tous les pays du monde arabe s'affichent sur Facebook pour dénoncer les discriminations sexistes.

La suite de cet article est accessible sur abonnement.
Vos abonnements permettent aux nouvelles news d'exister.

E-mail
 

Commentaires (Abonné-e : connectez-vous pour commenter)   

 
#2 RE: La révolte numérique des femmes arabeshic 30-10-2012 20:20
Citation en provenance du commentaire précédent de Lili :

Bien sûr il y a eu le Printemps Arabe... principalement le fait des hommes. Les réseaux ont permis la mobilisation de ceux pour qui c'était possible de manifester. Les réseaux sont un bon moyen de rassemblement pour gens libres, mais pas de libération, désolée.


Ce n'est pas vrai que le printemps arabe a été le fait des hommes. Beaucoup de femmes y ont participé, en suiveuses, mais aussi en meneuses, sans compter celles qui ne pouvaient sortir mais qui ont soutenu leur protestataire de conjoint en gardant les enfants. Qu'après, ces révolutions se retournent principalement contre les femmes, je ne le nie pas; mais c'est important de ne pas oublier qu'elles ont été là en nombre pour manifester.
Signaler à l’administrateur
 
 
#1 Et IRL ?Lili 30-10-2012 13:47
Toutes ces mobilisations sur FB et twitter.... ca fait du bien certes, mais maintenant je n'y crois plus.
A quoi ça sert vraiment? Je veux dire, qu'est-ce que ça change dans la vraie vie?
Vous avez des centaines de like, des centaines de followers, et le jour où vous lancez un appel à mobilisation avec un RDV à la Défense ou ailleurs pour manifester contre ou pour (cause au choix), vous êtes à peine 100, quand c'est pas 30...
C'est facile finalement (enfin peut-être pas dans le cas présent où il y a un risque individuel), derrière son ordinateur... Mais "IRL", il n'y a personne...

Bref, pour ma part j'en reviens, de ces réseaux sociaux...
Bien sûr il y a eu le Printemps Arabe... principalement le fait des hommes. Les réseaux ont permis la mobilisation de ceux pour qui c'était possible de manifester. Les réseaux sont un bon moyen de rassemblement pour gens libres, mais pas de libération, désolée.
Signaler à l’administrateur
 

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

Créée en 2011, la page Facebook britannique affichant des photos de « femmes qui mangent dans...
Le député Philippe Vitel évoque la "justice du plumart" à propos de Ségolène Royal. Il fait partie...

DANS L'ACTUALITE

Le Premier Ministre met l'économie au pas, Servier est mort et les femmes ont le droit de vote depuis...
Ils veulent supprimer le smic (de façon transitoire ou non), elles veulent travailler sans être agressées....
Ukraine, choc de simplification... à la guerre comme en économie, les hommes décident.
Où sont les femmes dans l'actu ? On a beau chercher...

Les nouvelles brèves

L'ancienne spécialiste des risques de marché chez BNP Paribas, députée PS depuis 2012, devient la...
La victime avait, dans un premier temps, été accusée d'atteinte à la pudeur.
Si les listes pour les élections municipales sont paritaires dans toutes les villes de plus de 1000...

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News