ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Civilisation Mis en ligne le 19/05/11 I Rédaction par Arnaud Bihel
E-mail

Des parlementaires alertent les dirigeants du G8-G20 : il faut agir, et vite, pour développer la planification familiale et l'éducation des jeunes filles dans les pays pauvres. Ces 600 millions d'adolescentes sont la clé, aujourd'hui ignorée, pour renverser la tendance à la surpopulation qui menace la planète.

La suite de cet article est accessible sur abonnement.
Vos abonnements permettent aux nouvelles news d'exister.

E-mail
 

Commentaires (Abonné-e : connectez-vous pour commenter)   

 
#16 Jeannine 10-10-2011 17:12
intéressante cette discussion sur la
contraception-contrôle des naissances :
n'oubliez pas de dire aux filles qu'il y a un préservatif féminin il faut l'imposer au petit copain qui ne veut pas se protéger, (voir planning familial) ne plus être mère à 15 ans c'est important.
apprendre aux filles à ne pas se soumettremais à choisir si c'est oui ou non...
même chez nous agissons pour l'égalité FILLES/GARCONS...
QUANT aux pays dits en voie de développement au lieu de les exploiter
aidons-les à vivre mieux et à mettre les filles à l'école ainsi l'espacement et la limitation des naissances viendront.
Signaler à l’administrateur
 
 
#15 Georges 30-05-2011 11:25
Je sais que je vais ramer à contre courant mais j'ai lu à un travail sur ce sujet fait récemment et il y apparait curieusement que d'un point de vue "macro", le niveau d'éducation ne se corrèle pas directement à la natalité... On ne peut pas s'arrêter au Japon très cultivé avec des femmes très éduquée (là, la sous-natalité ne vient pas de l'éducation seulement) et au Burkina Faso avec ses 6,5 enfants par femme pour se prononcer... Il y a plein de paramètres et l'éducation n'en est qu'un parmi d'autres. La France avec ses 2 enfants par femme n'éduque pas moins ses femmes que l'Allemagne ou l'Italie (1,4) et l'Algérie ou la Tunisie qui ont en gros 1,7 enfant par femme n'apparaissent pas comme des paradis de la formation des femmes !
Jusqu'à ce travail, j'aurais soutenu cette thèse aussi mais les résultats sont là, accessibles à tous...
Signaler à l’administrateur
 
 
#14 jeanne38 23-05-2011 11:59
Citation en provenance du commentaire précédent de claude :
Quel machisme... un enfant se fait à 2... donc il faudrait aussi EDUQUER les garçons. Quand les médecins en sont encore à dire aux (jeunes) femmes de se protéger au lieu de recommander DE DEMANDER aux hommes de mettre un préservatif... voir de mettre à la porte le mec qui n'a pas eu l'idée de s'équiper ou est incapable de se maîtriser...

Dans un joli monde où les garçons demandent leur avis à la demoiselle, où ils écoutent et comprennent les recommandations d'ordre médical et social, c'est peut-être possible et souhaitable.
Dans des sociétés où la femme n'a pas d'autre choix que de subir et se taire, "éduquer" un garçon au mieux le fera rire (quoi ? respecter une femme ? lui demander son avis ? on ne demande pas son avis à un chien !), au pire leur heurtera dans ses "convictions" que la femme n'est rien, par loi souvent divine.
Signaler à l’administrateur
 
 
#13 alexia 23-05-2011 08:55
@Claude, je crois qu'on parle là de jeunes femmes auxquelles on ne donne même pas le niveau d'éducation qui leur permettrait de savoir que le préservatif existe et qu'elles sont en droit de l'exiger... Il s'agit d'éduquer les femmes en général pour leur donner accès à l'autonomie
Signaler à l’administrateur
 
 
#12 claude 23-05-2011 07:29
Quel machisme... un enfant se fait à 2... donc il faudrait aussi EDUQUER les garçons. Quand les médecins en sont encore à dire aux (jeunes) femmes de se protéger au lieu de recommander DE DEMANDER aux hommes de mettre un préservatif... voir de mettre à la porte le mec qui n'a pas eu l'idée de s'équiper ou est incapable de se maîtriser...
Signaler à l’administrateur
 
 
#11 Manso 22-05-2011 22:34
@desmares martine, les participants au "forum du G8" & à la "Marche mondiale des femmes" sont cordialement invités à collaborer avec Démographie Responsable
www.demographie-responsable.or g/
Cordialement
Signaler à l’administrateur
 
 
#10 desmares martine 22-05-2011 18:06
Discussion sur ce sujet au forum du G8 organisé au Havre avec la Marche mondiale des femmes. Le capitalisme appauvri, asservi les femmes, empêche le développement réel d'une politique de prévention. Les femmes expatriées ont aussi des risques plus important en France, que le reste de la population. Les décisions politiques influent sur le retard de soins pour mère et enfant, un non respect des droits du patient et des discriminations participent au fléau de mortalité maternelle en France comme en International
Signaler à l’administrateur
 
 
#9 Didier B 22-05-2011 12:28
l'education des filles et plein d'autres choses, la lutte contre la surpopulation est le combat principal à mener. Si nous perdons celui-ci, nous perdrons tous les autres.
Signaler à l’administrateur
 
 
#8 demembree 21-05-2011 21:35
Heu oui en effet... les mecs aussi peuvent participer à la contraception.. . c'est pas qu'aux filles d'êtres éduquées, vu le nombre de mecs qui refusent de mettre des préservatifs !!! Un enfant ça se fait à deux :p
Signaler à l’administrateur
 
 
#7 Manso 21-05-2011 00:39
Excellent article qui redonne espoir !
7343.lapetition.be/
Signaler à l’administrateur
 

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

  Une lycéenne américaine a conduit Mc Donald's à ne plus proposer de jouets « pour...
Créée en 2011, la page Facebook britannique affichant des photos de « femmes qui mangent dans...

DANS L'ACTUALITE

De la surexposition d'hommes politiques aux faits divers où les femmes sont définies par rapport...
Des anti-austérité et un conseiller du Président de la République amateur de chaussures de luxe...
Le Premier Ministre met l'économie au pas, Servier est mort et les femmes ont le droit de vote depuis...
Ils veulent supprimer le smic (de façon transitoire ou non), elles veulent travailler sans être agressées....

Les nouvelles brèves

L'ancienne spécialiste des risques de marché chez BNP Paribas, députée PS depuis 2012, devient la...
La victime avait, dans un premier temps, été accusée d'atteinte à la pudeur.
Si les listes pour les élections municipales sont paritaires dans toutes les villes de plus de 1000...

Plus de Nouvelles News