ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Civilisation Créé le jeudi 30 janvier 2014 13:03 Écrit par Arnaud Bihel
E-mail

GenderAllemagne smallEn Pologne, en Allemagne ou en Suisse, comme en France, des mouvements s'opposent à l'éducation à l'égalité ou la sexualité dans les établissements scolaires, à coups d'intox.

La suite de cet article est accessible sur abonnement.
Vos abonnements permettent aux nouvelles news d'exister.

E-mail
 

Commentaires (Abonné-e : connectez-vous pour commenter)   

 
#7 THÉORIE DU GENREJM:o 05-02-2014 11:49
Sujet traité en dessins satiriques sur LE BLOG DE JM:o
actuendessin.over-blog.com/... /
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#6 @]"CAMP VOLANT"Même pas peur : Le genre est un concept qui nous permet de penser la différence sociale entre homme et femme. Le reste n’est que fantasme qui entretient les peurs les plus irrationnelles.taranis 03-02-2014 16:39
Difficile d’aller à l’encontre des rumeurs entretenues par des collectifs réactionnaires agrippés à des certitudes qu’ils savent ne pas pouvoir défendre. La peur de perdre quelque chose qui appartiendrait en propre aux individus fabrique l’ennemi imaginaire de la « théorie du genre » Il n’y a pas une « théorie du genre ». Il s’agit de réfléchir à l’école sur les processus sociaux qui, depuis des siècles, guident la mise en œuvre de relations de pouvoir entre homme et femmes La différence visible entre hommes et femmes n’est pas le terreau de la différence sociale qui ne se loge ni dans le cerveau ni dans l’utérus, les scientifiques l’ont amplement démontré. La « nature » sert simplement de prétexte à façonner des relations inégalitaires entre hommes et femmes. Il n’a jamais été question de transformer les filles en garçons et les garçons en filles, mais que chacun et chacune trouvent sa voie selon ses aptitudes et ses compétences quel que soit son sexe. Adam et Ève sont revendiqués par la culture judéochrétienne comme nos « premiers parents », et par les Églises et sociétés chrétiennes comme le couple moyennant lequel Dieu a fait connaître sa vision de l’homme et de la famille. La condition du couple est ainsi intimement liée à la condition humaine tout court, mortelle et coupable depuis la Chute, conséquence de la première séduction qu’opère Satan sur l’Homme – et la femme sur l’homme….
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#5 avec Farida et Béa combattons Satan et sa théorie du genre !CAMP VOLANT 03-02-2014 15:17 Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#4 Le cerveau humain n'est ni masculin ni feminin, à l'ecole nous sommes tou-te-s des elèvestaranis 01-02-2014 11:34
les « études sur le genre », ne sont qu’une discipline universitaire, en aucun cas une idéologie ou une théorie politique. Je ne revendique pas une grande aisance intellectuelle mais je sais qu'au sein de ce courant universitaire les oppositions sont vives, comme tout ce qui à trait aux fondements du Patriarcat. Ceux qui dénoncent une théorie qui sont en fait des recherches argumentées, propose eux, un dogme d’ordre « naturel » spéculatif: les différences biologiques sont incompatibles avec une égalité culturelle, l’homme étant désigné comme dominateur par la volonté « divine », comme cela aucun humain ne peut le contester. La seule déconstruction c’est bien celle des stéréotypes pour favoriser la mixité et l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d'orientation. Etre une fille ne doit plus être discriminant Je n’ai pas envie de prétendre que la notion de genre n’a pas été une révolution intellectuelle et qu’il ne faut surtout pas en tenir compte dans l’éducation de nos enfants sous prétexte qu’on doit rassurer les gens qui ont peur.Nous pouvons réexpliquer cent fois les choses avec un gros brin d’hypocrisie, mais ces conservateurs qui refusent de mettre leurs enfants à l'école ont très bien compris de quoi il s’agissait .Mais sur le sujet, je n’ai lu et entendu que des prises de paroles policées pour bien expliquer aux gens-qui-ont-pe ur qu’ils ont mal compris. Non, dans le fond, ils n’ont pas mal compris. Les organisateurs de ce mouvement de «grève» pressentent bien ce qui se passe. Il faut arrêter de faire semblant.
Dire clairement que nous élèverons plus nos enfants avec comme priorité absolue la dichotomie masculin/fémini n D’abord parce que la science ne parvient pas à déterminer quel est l’ordre de l’inné et de l’acquis dans ces différences, et ensuite que deux individus du même sexe sont également très différents selon leur culture, leur milieu économique et social et leurs expériences personnelles.
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#3 Genre09 Aziza 30-01-2014 16:14
Pour que Vincent Peillon puisse "refuser" la théorie du genre, encore faudrait il qu'elle existe!!! SI l'ensemble de l'intervention est courageuse et énergique, elle est discréditée par l'ignorance du Ministre: cela fait deux ans que tout le monde se tue à expliquer qu'il n'y A PAS DE THÉORIE DU GENRE MAIS DES ÉTUDES SUR LE GENRE, dans le domaine des sciences humaines, qui interrogent les normes de genre à des époques et dans des cultures données. Aucune de ces études ne nie les différences évidentes de biologie entre les sexes! C'est d'abord cela qu'il eut fallu dénoncer: des rumeurs folles autour d'une théorie fantomatique et irréelle....Rid iculiser l'adversaire est une bonne tactique.
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#2 RE: « Anti-genre » : les manipulations passent les frontièresxiuhcoatl_ 30-01-2014 16:06
Je me marre, j'ai quand même cliqué sur le lien vers le site francophone dont il est question dans l'article: à Cologne, à Carnaval, on compte près d'un million de personnes rassemblées sur une même place dans la vieille ville le jeudi d'ouverture chaque année. Pour Christopher Street Day, là aussi on atteint un chiffre énorme. Marche aussi pour les feux d'artifice sur le Rhin et Tanz in den Mai le 30 avril. La ville est multi-culturell e et on y compte le plus grand nombre de personnes homosexuelles en Allemagne. Tout le monde en paix, malgré quelques vieilles biques revêches qui manifestent avec une pancarte annonçant le jugement dernier en centre-ville dès que le temps le permet.

1000 personnes , c'est même pas ce qu'on a recensé pendant les manifestations Occupy l'année dernière, ou contre l'énergie nucléaire. Je ne sais pas où c'est gens ont pris leurs sources, ni quel est cette histoire aberrante de 40 jours en prison mais faut arrêter de se foutre de la gueule du monde. Soit tu commets une infraction PÉNALE, et tu vas en prison parce que tu ne VEUX pas payer ton amende (nombre de jours calculés sur la base d'un salaire, par exemple 1000€ d'amende à 50€ par jour en prison par équivalence reviennent donc à 20 jours théoriques d'incarcération ) soit tu ne commets PAS d'infraction pénale, et du coup personne ne vient te chercher des poux. M'enfin quand on lit les commentaires en dessous on cerne déjà pas mal le personnage... Ça m'énerve!
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#1 Si je puis me permettre...Xiuhcoatl_ 30-01-2014 15:55
.. d'ajouter ma contribution à la sauce allemande, puisque j'y vis depuis 15 ans, dans plusieurs régions: les cours d'éducation religieuse (catholique ou évangélique) sont obligatoires jusqu'à 14 ans, voire 18 ans dans certains Länder, dont le Bade-Wurtemberg . Si les parents le souhaitent, ils peuvent choisir de mettre à la place leurs enfants dans un cours plus général qui passe en revue les plus grandes religions du monde, toutefois sans enseignement religieux. Pas le choix, c'est comme ça, c'est l'un ou l'autre. Comme ils sont pas complètement c*ns encore non plus, il y a en effet à côté des cours "d'éducation sexuelle", histoire d'expliquer aux enfants comment va le monde, les MST, les risques des rapports non protégés, tout ça tout ça. Peut-être parce que la culture du sauna est très présente en Allemagne, allez savoir, mais à part quelques bigots, personne ne s'en plaint, et ça dure depuis des décennies.

La pétition contre l'"idéologie de l'arc-en-ciel", en ligne depuis quelques jours, s'est heurtée à une contre-pétition , parce qu'apparemment, dans l'avis des premiers, horreur malheur, on enseigne nos enfants à devenir gays. Gay, c'est le mal. Ils n'ont pas encore trop ébruité d'histoires farfelues au sujet de la masturbation dans les médias généraux. Comme on pouvait s'y attendre, les Länder qui ont lancé la pétition sont les Länder où la moyenne d'âge est plus proche de 60 ans que de 20, chrétiens-conse rvateurs, où le parti CDU/CSU est majoritairement représenté. On préfère avoir peur plutôt que s'informer... Partout pareil donc.... Pffffff. Merci de votre article
Citer Signaler à l’administrateur
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

Le Tumblr « Woman tax » s'en prend aux surcoûts que le marketing genré impose aux consommatrices. ...
Audition publique au Parlement : « Le vert vous va à merveille », dit un député moustachu...

DON

SOUTENEZ LES NOUVELLES NEWS, FAITES UN DON (défiscalisé à hauteur de 66 %)

jaimelinfo_300x100

DANS L'ACTUALITE

Contre le harcèlement de rue, puis contre le fait de regarder les photos volées de stars nues :...
Dans la région Centre l'élue FN au Parlement européen, Jeanne Pothain, n'a jamais fait la moindre...
La directrice de la rédaction du New York Times a été poussée vers la sortie. Victime d'une réputation...
La ministre belge en charge des droits des femmes aurait-elle utilisé les médias pour discréditer...

Les nouvelles brèves

Jean-Claude Juncker peut désormais compter sur 9 femmes. A l'arraché. Pas mieux que dans la Commission...
C'est d'abord parce qu'elles sont en première ligne pour fournir les soins.
Nouvelle suite judiciaires à la campagne anti-féministe de l'été 2013.

Plus de Nouvelles News