ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Parité Mis en ligne le 13/04/12 I Rédaction par Hortense Lasbleis
E-mail

Les décrets sur l'égalité hommes-femmes dans la fonction publique sont gelés. Les syndicats estiment ne pas avoir assez de temps pour le dialogue social. Le ministre leur reproche de politiser le débat. L'égalité attendra... comme souvent. (Ajout à 20 heures :) "Le ministre s'est engagé à publier le décret avant la fin de la mandature" annonce le ministère de la fonction publique.

La suite de cet article est accessible sur abonnement.
Vos abonnements permettent aux nouvelles news d'exister.

E-mail
 

Commentaires (Abonné-e : connectez-vous pour commenter)   

 
#1 Réaction des syndicats?Lili 15-04-2012 19:25
Les syndicats en général, sans nier l'intérêt qu'ils portent à telle ou telle question (même si l'égalité homme-femme n'est clairement pas parmi leurs priorités), sont toujours dans un rapport de force avec le politique, parce qu'ils estiment, au nom de la démocratie et/ou parce que c'est ça qui fait venir les adhérents et les voix, qu'ils sont le lieux légitime de la proposition voire de la co-décision politique.

Donc quelque soit le sujet, ils ont intérêt à apparaître "contre" le pouvoir, surtout quand ledit pouvoir est de droite chez les syndicats de la fonction publique, et surtout quand le pouvoir leur laisse peu de marge de manoeuvre ce qui semble-t-il a été le cas en particulier avec ce gouvernement.

Quand ils peuvent s'opposer sur le fond, c'est somme toute assez aisé. Quand ce n'est pas possible (comme ici), on attaque la forme. C'est de la mauvaise foi et ça arrange aussi certains fonctionnaires qui voient d'un mauvais oeil la montée en grade des femmes. Mais permettez moi de penser que si le gouvernement avait vraiment voulu faire avancer la cause, sur un sujet assez consensuel, il aurait pu choisir des modalités de dialogues plus acceptables par les syndicats. Ca se fait pour d'autres choses.

Clairement, un syndicat qui se voit dans la position d'avoir été "forcé" d'accepter l'égalité H/F par un gouvernement, ça la f... mal.
Signaler à l’administrateur
 

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

Créée en 2011, la page Facebook britannique affichant des photos de « femmes qui mangent dans...
Le député Philippe Vitel évoque la "justice du plumart" à propos de Ségolène Royal. Il fait partie...

DANS L'ACTUALITE

De la surexposition d'hommes politiques aux faits divers où les femmes sont définies par rapport...
Des anti-austérité et un conseiller du Président de la République amateur de chaussures de luxe...
Le Premier Ministre met l'économie au pas, Servier est mort et les femmes ont le droit de vote depuis...
Ils veulent supprimer le smic (de façon transitoire ou non), elles veulent travailler sans être agressées....

Les nouvelles brèves

L'ancienne spécialiste des risques de marché chez BNP Paribas, députée PS depuis 2012, devient la...
La victime avait, dans un premier temps, été accusée d'atteinte à la pudeur.
Si les listes pour les élections municipales sont paritaires dans toutes les villes de plus de 1000...

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News