ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Entreprendre Mis en ligne le 06/06/11 I Rédaction par La Rédaction
E-mail

Pour la première fois en 160 ans, une femme, Jill Abramson, dirigera le prestigieux New York Times. Une brèche dans un plafond de verre toujours solide dans les médias.


Jill Abramson, 57 ans, deviendra en septembre la directrice de la rédaction du New York Times. En 160 ans d'histoire du prestigieux quotidien new-yorkais, c'est la première fois qu'une femme en prend les commandes.

Une évolution, mais pas une révolution pour autant. Jill Abramson a gravi les échelons dans le journal, dont elle était depuis huit ans  rédactrice en chef. Déjà en 2008, la britannique Alison Smale était devenue la première femme à diriger la rédaction de l'International Herald Tribune, le quotidien à l'international du groupe New York Times.

Ces promotions de prestige viennent fêler le plafond de verre. Mais celui-ci reste solide, autant dans la presse anglo-saxonne que dans la presse française. Jane Martinson rappelle dans The Guardian que les femmes représentent 37% des employées de la presse quotidienne américaine, mais elles sont moins de 10% à occuper des postes de direction stratégique, selon l'American Society of Newspaper Editors.

En France, les femmes représentent 45% des titulaires de la carte de presse. Une proportion en constante augmentation. Mais elles occupent moins de 20% des postes de rédaction en chef, et 10% des postes stratégiques.

« Ce sont les hommes qui contrôlent donc les moyens de production de l’imaginaire social », relevaient Michèle Reiser et Brigitte Grésy dans leur rapport sur l'image des femmes dans les médias, en 2008. Ce qui peut expliquer la tendance de la presse à transformer la victime d'un viol en coupable, ou à remiser certains sujets ? Le New York Times, en tout cas, n'échappe pas pour l'heure à cette tendance.

En mars dernier la journaliste Mac McClelland, sur le site Mother Jones, s'offusquait d'un article du quotidien consacré au viol collectif d'une jeune fille au Texas... article multipliant les témoignages laissant entendre que la victime l'avait bien cherché.

Le 20 mai, sur @rretsurimages (émission en accès payant), la correspondante du journal à Paris disait regretter la frilosité de sa rédaction en chef lors de la nomination de Dominique Strauss-Kahn au FMI en 2007, Elaine Sciolino avait alors proposé une enquête sur les accusations de Tristane Banon. Ses chefs à New-York lui avaient répondu que ce n'était « pas la priorité ».

Quelle place pour les femmes dans la fabrique de l'information ? Et pour quelles conséquences ? Ces questions seront abordées lors du colloque sur la place des femmes dans les médias organisé par LES NOUVELLES news, jeudi 9 juin à Paris.

Photo : Ruth Fremson/The New York Times

E-mail
 

Commentaires (Abonné-e : connectez-vous pour commenter)   

 
#2 nanette duclos 07-06-2011 18:38
:sad: Tout ce que je souhaite ,c'est que la prise de pouvoir des femmes partout dans le monde s'accompagne parallelement d'une prise de conscience que tout pouvoir est dangereux a exercer .
Si certaines femmes au pouvoir se comportent aussi mal que certains puissants , elles seront tout aussi dangereuses et destructrices pour le reste de l'humanite ,leurs enfants y compris
C'est a reflechir et ce n'est pas gagner car l'on sait que le pouvoir fait tourner bien des tetes .
Bon courage
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#1 beatrice 06-06-2011 17:39
Une bonne nouvelle à la -presque- veille du colloque des Nouvelles news sur les femmes et les medias !
Citer Signaler à l’administrateur
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

« Oups, j'ai changé d'avis », « Désolée de m'être garée là » : la marque...
Une femme « ne doit pas rire en public » a déclaré le vice-Premier ministre turc. Une...

DON

SOUTENEZ LES NOUVELLES NEWS, FAITES UN DON (défiscalisé à hauteur de 66 %)

jaimelinfo_300x100

Agenda


SPEAK UP !
4 web-conférences interactives

1h30, devant votre écran,
Demandez le programme : Clic ici

SocialBuilder organise les

Rencontres "Education à l'Egalité F-H dans l'Enseignement supérieur"

Jeudi 15 novembre, de 8h30 à 12h30

A Télécom ParisTech, 46 rue Barault, Paris 13

Programme et inscription

<!--[if gte mso 9]> <w:lsdexception locked="false" priority="73" semihidden="false" unhid

DANS L'ACTUALITE

Dans la région Centre l'élue FN au Parlement européen, Jeanne Pothain, n'a jamais fait la moindre...
La directrice de la rédaction du New York Times a été poussée vers la sortie. Victime d'une réputation...
La ministre belge en charge des droits des femmes aurait-elle utilisé les médias pour discréditer...
A Albigny, les adjoints au maire sont 3 hommes et 1 femme. Un vote en deux fois a permis de contourner...

Les nouvelles brèves

Le comité exécutif de la banque allemande comptait 18 hommes. Il y aura désormais... 1 femme et...
Une Saoudienne mariée à un toxicomane actuellement incarcéré vient d‘obtenir le divorce.
La Norvégienne, qui était déjà devenue en 2009 la première femme à accéder au rang de général...

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News