ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Entreprendre Créé le jeudi 22 novembre 2012 08:01 Écrit par Isabelle Germain
E-mail
Dunya_Bouhacene

Les entreprises dirigées par des femmes "sur-performent" mais trouvent très peu d'investisseurs. C’est  l’un des enseignements du Palmares Women Equity 2012... qui ne manque pas de dirigeantes performantes.

La suite de cet article est accessible sur abonnement.
Vos abonnements permettent aux nouvelles news d'exister.

E-mail
 

Commentaires   

 
#3 Les investisseurs boudent les dirigeantes performantesgerard.stein@gmail.com 25-11-2012 16:03
Citation en provenance du commentaire précédent de De profundis :
ben oui, les femmes sont perçues comme des consommatrices frivoles pas comme des créatrices, encore moins des dirigeantes


Et oui on a besoin de plus de "role models" dans l"économie pour renverser cette perception. Vous connaissez comme moi les françaises les plus re-connues au niveau mondial, comme Françoise Gri, seial top executives, Mercedes Erra, l'entrepreneurE de très haut niveau et il y en a d'autres .... qui oeuvrent pour aider les jeunes femmes à se prendre en main et à OSER, mais il en faudrait beaucoup plus, surtout dans les affaires.
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#2 cash machineDe profundis 23-11-2012 09:25
ben oui, les femmes sont perçues comme des consommatrices frivoles pas comme des créatrices, encore moins des dirigeantes
Citer Signaler à l’administrateur
 
 
#1 Glodman Sachs parie sur l'inéquitémarie 22-11-2012 11:17
Bonjour,
ce commentaire est un peu à côté du sujet, mais j'ai lu le document que l'on peut télécharger à l'adresse ci-dessous :

goldmansachs.com/.../...

où l'on lit le pari que fait Goldman Sachs sur l'inéquité femmes/hommes puisque les femmes, soit grâce à l'amélioration de leurs conditions de vie, soit du fait du non partage des tâches, deviennent des cibles acheteuses pour GS et ses partenaires... C'est finalement lié à votre article puisque les femmes ne sont jamais vues comme capables de prendre place au sein de l'économie et de la finance, mais plutôt comme des proies pour faire toujours plus de bénéfices.
Citer Signaler à l’administrateur
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

 Après les artistes, les économistes se réunissent entre hommes pour réfléchir à l’avenir...
Pour évoquer la responsabilité des artistes après les attentats, le quotidien de référence Le Monde...

DON

SOUTENEZ LES NOUVELLES NEWS, FAITES UN DON (défiscalisé à hauteur de 66 %)

jaimelinfo_300x100

DANS L'ACTUALITE

Le magazine consacre un long reportage à la misogynie de la Silicon Valley, mais l'illustration de...
Des femmes ultra-orthodoxes lancent leur propre liste à deux mois des élections législatives, s'attaquant...
Charlize Theron a réussi à négocier le même contrat que son partenaire de jeu masculin.
Lors de sa conférence de presse de fin d'année, le président des Etats-Unis n'a admis que les questions...

Les nouvelles brèves

C'est l'écart salarial en équivalent temps-plein en 2012, en légère baisse depuis 4 ans. Il varie...
La justice condamne la municipalité ultra-orthodoxe de Beit Shemesh pour des panneaux fustigeant les...
Aucune femme ministre de plein exercice dans le nouveau gouvernement grec.

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News