ABONNEZ-VOUS    I   CONNECTEZ-VOUS  I   RECEVEZ LA NEWSLETTER  I   AIDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu sur la toile Créé le vendredi 16 mars 2012 08:58 Écrit par La Rédaction
E-mail

 

Amina, 16 ans, s'est donné la mort parce qu'elle avait été obligée d'épouser l'homme qui l'avait violée. L'affaire choque le Maroc, où la seule femme ministre (comme on le remarquait en janvier) plaide pour réviser la loi qui fait de la victime une criminelle, rapporte l'AFP.

L’article 475 du code pénal marocain permet à un violeur de choisir entre faire de la prison (5 ans au maximum) et épouser sa victime explique le quotidien marocain francophone L'Economiste, qui conclut :

« Les Marocains réclament en chœur que l’omerta soit brisée, que l’affaire Amina soit le catalyseur d’une révision de la loi, et d’une prise de conscience sur la gravité de la question. Car au-delà de l’aspect législatif, c’est une affaire de mœurs, de perception de la femme-objet qui perdure, du manque d’éducation à proprement parler et d’éducation sexuelle notamment. Avec la loi, ce sont aussi les mentalités qui doivent changer. »

Interrogée par la BBC Afrique, Khadija Riadi , présidente de l’association marocaine des droits de l'homme (AMDH), dénonce elle aussi ces pesanteurs culturelles. Elle rappelle aussi que d'autres lois entrent en jeu, comme le mariage des mineures, toujours autorisé par la loi. Le nouvau code la la Famille, récemment entrée en vigueur, comporte des avancées, mais toujours de « grandes lacunes » qui portent « atteinte à la diginté des femmes. »

E-mail
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

LA SELECTION

Unes4 138x180

DOSSIER

Stéréotypes dans les médias, à l'école, dans les jouets, le sport...

En savoir +

SEXISME ORDINAIRE

La mairie offre 4500 cartables : roses pour les filles, bleus pour les garçons. Avec un kit « crée...
Le chroniqueur fait sa rentrée avec un sujet en or : une ministre femme qu'il veut décrédibiliser. ...

DON

SOUTENEZ LES NOUVELLES NEWS, FAITES UN DON (défiscalisé à hauteur de 66 %)

jaimelinfo_300x100

Agenda


SPEAK UP !
4 web-conférences interactives

1h30, devant votre écran,
Demandez le programme : Clic ici

SocialBuilder organise les

Rencontres "Education à l'Egalité F-H dans l'Enseignement supérieur"

Jeudi 15 novembre, de 8h30 à 12h30

A Télécom ParisTech, 46 rue Barault, Paris 13

Programme et inscription

<!--[if gte mso 9]> <w:lsdexception locked="false" priority="73" semihidden="false" unhid

DANS L'ACTUALITE

Dans la région Centre l'élue FN au Parlement européen, Jeanne Pothain, n'a jamais fait la moindre...
La directrice de la rédaction du New York Times a été poussée vers la sortie. Victime d'une réputation...
La ministre belge en charge des droits des femmes aurait-elle utilisé les médias pour discréditer...
A Albigny, les adjoints au maire sont 3 hommes et 1 femme. Un vote en deux fois a permis de contourner...

Les nouvelles brèves

Le parlement iranien vient de voter l'interdiction des formes de contraception permanente. Objectif :...
Le comité exécutif de la banque allemande comptait 18 hommes. Il y aura désormais... 1 femme et...
Une Saoudienne mariée à un toxicomane actuellement incarcéré vient d‘obtenir le divorce.

Débat du moment

Qu'est-ce que la richesse ?

Et si on changeait d'indicateurs pour orienter autrement les politiques publiques ?

Réagir !

Plus de Nouvelles News