JO, classe éco pour les filles, affaires pour les garçons

Ségrégation. Dans les avions pour Londres, certains sportifs d'un même pays, d'une même fédération, ne voyagent pas dans les mêmes conditions selon leur sexe.


 

Les basketteuses australiennes, qui forment l’une des meilleures équipes du monde, iront aux Jeux Olympiques en classe éco tandis que les basketteurs australiens pourront lever une coupe de champagne en classe affaires, dans le même avion pour Londres. L’AFP indique que « la différence de traitement a déclenché une vive polémique en Australie ». Et que les autorités compétentes ont promis, juré que ça ne se reproduirait plus. Tandis que le père d’une joueuse affirmait que ce genre de pratique existait depuis longtemps.

Chez les Japonais, les footballeuses…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php