Kering et LVMH promettent des mannequins moins maigres

Publicité Saint Laurent épinglée par l'ARPP

Les deux géants français du luxe s'engagent dans une charte à bannir la taille 32 et à encadrer le travail des mannequins de moins de 16 ans.


 

Kering et LVMH promettent des mannequins moins maigres. Les deux géants français du luxe ont annoncé avoir signé une « charte sur les relations de travail et le bien-être des mannequins », à la veille de l'ouverture de la "fashion week" de New York.

Les Maisons des deux groupes s'engagent à ne plus employer dans les castings la taille 32 pour les…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php