Le gouvernement biaise-t-il les chiffres de la pauvreté ?


Un rapport gouvernemental fait le point sur « l’évolution de la pauvreté en France ». Un chiffre, qui fait état d'une baisse du taux de pauvreté, est aussitôt contesté. C'est oublier que le document fournit d'autres indicateurs, moins biaisés.


Selon le document de 100 pages, publié mercredi 19 octobre par le ministère des Solidarités, le nombre de personnes en dessous du seuil de pauvreté ancré dans le temps a baissé en France de 5,3% entre 2006 et 2009. Il s'établissait en 2009 à 11,8%, contre 13,1% en 2006 (soit 7,1 million de personnes, contre 7,5 deux ans plus tôt).

La pauvreté a reculé, vraiment ? Dès…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php