LU SUR LA TOILE, 15 décembre 2011

RSA, bilan et perspectives

« Le RSA est une grande avancée sociale », juge Roselyne Bachelot. Deux après après son lancement, un bilan en était dressé hier. LeFigaro.fr s'y arrête. La prestation sociale qui a remplacé le RMI a sorti 150 000 personnes de la pauvreté l'an dernier. Mais deux tiers des bénéficiaires potentiels du RSA activité y échappent. Conclusion partagée : il faut faire monter le dispositif en puissance, même si cela coûtera cher.

Dans Le Figaro toujours, le « père » du RSA Martin Hirsch se félicite de ce bilan qui à ses yeux enterre les critiques, et plaide pour un « RSA 2 », fusionné avec la prime pour l'emploi.

Pour une…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php