Mépris d’une victime d’agression sexuelle : un juge canadien démissionne

Les 39 membres du Conseil canadien de la magistrature
Les 39 membres du Conseil canadien de la magistrature

Lors d'un procès pour agression sexuelle, le juge Robin Camp avait notamment demandé à la plaignante pourquoi elle n'avait pas "simplement serré les genoux". Le Conseil canadien de la magistrature appelait à sa révocation.


 

Un juge de la Cour Fédérale du Canada a annoncé sa démission, jeudi 9 mars, afin d'éviter une destitution. La veille, le Conseil canadien de la magistrature avait en effet recommandé au ministère de la Justice que Robin Camp soit démis de ses fonctions pour une inconduite…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php