Mohamed Nasheed, président des Maldives : les peuples doivent montrer la voie aux politiciens

Une première lundi soir au Klimaforum : un chef d'Etat à la tribune. C'est un président militant qui s'est exprimé : Mohamed Nasheed, président des Maldives. Cet archipel de l'Océan indien est l'un des pays les plus menacés par le réchauffement climatique, devant faire face à l'acidification des océans et à la montée des eaux. Mohamed Nashhed a appelé les citoyens à poursuivre leurs mouvements de protestation, pour pousser les politiciens à l'action ; et à poursuivre ces mouvements après Copenhague.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€