Naomi Klein veut passer la COP-15 au détecteur de mensonges

naomieEn vedette pour l'ouverture du Klimaforum, Naomi Klein.

La journaliste canadienne, auteure en 2007 de "The shock doctrine - La montée du capitalisme du désastre", n'a pas mâché ses mots, devant le "contre-sommet" de Copenhague, contre la responsabilité du capitalisme dans la crise climatique.

Et, si elle ne croit pas à la conclusion d'un accord efficace, elle appelle les citoyens à jouer le rôle de "détecteur de mensonges".

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€