Vidéo – Les Amis de la Terre : non aux mécanismes de flexibilité

Qu'est-ce que les ONG espèrent de la conférence de Copenhague sur le changement climatique ? Après Greenpeace, rencontre avec les Amis de la Terre. Pour l'association, les négociations devront se poursuivre après décembre pour obtenir un accord réellement efficace contre le réchauffement climatique.

Le combat des Amis de la Terre porte en bonne partie sur des aspects des négociations souvent obscurs : le marché du carbone et les mécanismes de flexibilité. Des principes que l'association ne veut pas voir intégrés à un accord.

Décryptage avec Cyrielle Den Hartigh, chargée des changements climatiques pour les Amis de la Terre.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€