Nouvelle-Zélande : Jacinda Ardern veut décriminaliser l’avortement

Jacinda Ardern lors du débat le 4 septembre 2017. Capture d'écran Newshub

À l'approche des élections législatives, la candidate travailliste estime que l'avortement – uniquement autorisé pour des raisons thérapeutiques – n'a plus sa place dans le Code pénal.


 

Elle a osé ouvrir le débat. Jacinda Ardern, la candidate travailliste au poste de Première ministre de Nouvelle-Zélande, s'est ouvertement déclarée favorable à la décriminalisation de l'avortement, lors d'un duel télévisé lundi 4 septembre face à son adversaire, le sortant conservateur Bill English.

L'avortement « ne devrait pas être inscrit dans le Code pénal », et « les gens doivent pouvoir faire leur propre…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php