La communication trompeuse de la fondation « pro-vie »

pub_antiIVGIl y a deux mois, la publication dans le Nouvel Observateur d'une publicité pour la « défense de l'embryon » avait choqué. Elle était en plus mensongère, conclut aujourd'hui le Jury de Déontologie Publicitaire

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€