La communication trompeuse de la fondation « pro-vie »

pub_antiIVG

Il y a deux mois, la publication dans le Nouvel Observateur d'une publicité pour la « défense de l'embryon » avait choqué. Elle était en plus mensongère, conclut aujourd'hui le Jury de Déontologie Publicitaire


 

"Vous trouvez ça normal ? On arme des bateaux pour défendre les baleines alors qu'on laisse l'embryon sans défense". Cette opération de communication occupait une pleine page, en décembre dernier, dans le supplément télévision du Nouvel Observateur. Elle émanait de la Fondation Jérôme Lejeune, association "pro-vie". Face aux réactions choquées de lecteurs, la direction du…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php