Même au sujet des violences contre les femmes, le FN convoque Jeanne d’Arc

Sessions plénière du Parlement européen le 11 septembre 2017 (capture d'écran europarl.europa.eu)

Des eurodéputées ont défendu avec force l'adhésion de l'Union européenne à la Convention d'Istanbul, instrument de lutte contre les violences faites aux femmes. Pas du goût du Front National.


 

Des mots puissants, lundi 11 septembre au Parlement européen. Les eurodéputé.e.s débattaient d'un rapport sur la lutte contre les violences faites aux femmes, et plus précisément sur l'adhésion de l'Union européenne à la convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php