Publicis, une fusion et des questions

PublicisEn fusionnant avec l'américain Omnicom, le français Publicis s'apprête à devenir le numéro 1 mondial de la publicité. C'est la vision de la presse française. Mais vu de l'étranger, pas de quoi crier cocorico. Tandis que la parité en vigueur chez Publicis risque d'en prendre un coup.


 

 

Le groupe français Publicis et le groupe U.S. Omnicom ont annoncé dimanche 28 juillet leur intention de fusionner, ce qui donnerait naissance au numéro 1 mondial de la publicité.
Cette annonce et son traitement sont en eux-mêmes un bel exemple de communication.…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php