Rapport sur la prostitution : punir les clients, pas seulement

La mission d'information sur la prostitution conduite par les députés Guy Geoffroy (UMP) et Danielle Bousquet (PS) appelle à « refonder les politiques publiques » face à la prostitution. Cela passe par une nouvelle approche législative : la pénalisation du client. Et tout autant par une reprise en main par l'Etat du volet social, et par un travail pédagogique d'ensemble. Analyse.


Lire aussi 

- L'interview de Danielle Bousquet

- Des réseaux de plus en plus influents

- Le rapport parlementaire en PDF


La prostitution « doit être considérée comme une violence, en majorité subie par des femmes ». Après plus de 7…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php