Chez SFR, les homosexuels deviennent des parents comme les autres

gaytravail_250x188L'opérateur téléphonique va accorder un congé "paternité" à ses salarié-e-s gays et lesbiennes. Un signal, encore rare, pour lever les tabous de l'homosexualité en entreprise.


SFR devrait mettre en place dès le mois de mars un congé de parentalité de 11 jours pour ses salariés gays et lesbiennes dont le conjoint vient d'avoir un enfant.

Quand l'entreprise devance la loi

« Nous nous sommes beaucoup battus pour expliquer à l'entreprise que le sujet devait être ouvertement abordé », explique Sylvie Fondacci. « L'argument qu'on entend le plus souvent est que l'orientation sexuelle relève de la vie privée. Mais pour tout le…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php