Travailleuses domestiques : le remue-ménage des “invisibles”

Pour la première fois un rassemblement est organisé en France à l'occasion de la Journée internationale des travailleuses domestiques. Pour appeler la France à ratifier la Convention internationale, et pour réclamer davantage de considération.


 

« Mais qu'attend le gouvernement français ? ». Zita Cabais-Obra, Secrétaire générale du Syndicat CFDT des Assistantes Maternelles et Salariés des Services à la Personne en Île-de-France, est « en colère ». Avec d'autres syndicats et associations, elle participera à un « remue-ménage » sur l'esplanade du Trocadéro, samedi 17 juin, au lendemain de la Journée internationale des travailleuses domestiques1.

Depuis 2011, cette journée internationale…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php