Le viol de Steubenville et l’indulgence de la presse

Steubenville
Capture d'écran CNN

Après des mois de scandale aux États-Unis, deux étudiants qui avaient violé une adolescente lors d'une soirée ont été condamnés. C'est maintenant la sympathie de la presse à leur égard qui choque.


 

Aux États-Unis, un scandale de viol collectif n'en finit pas. L'affaire remonte à l'été 2012. Des adolescents membres d'une équipe de football de la petite ville de Steubenville (Ohio) ont violé, lors d'une soirée arrosée, une jeune fille de 16 ans. Des images ont ensuite été diffusées sur les réseaux sociaux.

En décembre, l'affaire prenait une ampleur nationale quand le New York Times la relatait et des Anonymous menaçaient…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php