8 mars : l’ONU Femmes France reconnaît une mauvaise traduction

8 marsPourquoi, le 8 mars, l’ONU célèbre « la journée internationale de la femme » et pas celle des droits des femmes ? Mauvaise traduction, justifie-t-elle. Le comité ONU Femmes France s’engage à mener une campagne active contre ces erreurs.


 

Tous les ans, sur les réseaux sociaux, dans les médias, le 8 mars décrit comme « la journée de la femme » pique les yeux et donne de l’urticaire à la majorité des militant.e.s féministes.

Pourquoi ? Parce que, comme le rappelait Najat Vallaud-Belkacem lorsqu’elle était encore ministre des Droits des femmes : « Le 8 mars n’est pas, comme on l’entend parfois, la journée de “la” femme, qui mettrait à l’honneur…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php