Bataille de lobbying sur les sables bitumineux

tar_220x147Quelle sera l'attitude de l'Europe face au pétrole sale ? Une directive européenne plus sévère à l'égard des sables bitumineux reste en suspens. Entre intérêts pétroliers et arguments environnementaux, la France et ses voisins peinent à faire un choix.


Jeudi 23 février, des représentants des gouvernements européens se réunissaient à Bruxelles pour voter sur les modalités de mise en œuvre de la directive sur la Qualité des carburants.

Mais ces experts n'ont pu dégager une majorité, ni pour, ni contre le texte. Ils sont restés partagés sur un amendement proposé par la Commissaire européenne à l'environnement. Connie Hedegaard entend que…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php