Christine & The Queens, intranquille face au sexisme des médias

Christine & The Queens dans le clip "Paradis perdu"
Christine & The Queens dans le clip “Paradis perdu”

« On a encore besoin de féminisme en France » : l’auteure-compositrice-interprète s’en prend aux journalistes qui attribuent ses idées aux hommes avec lesquels elle collabore.


 

 

La charge de Christine & The Queens contre le sexisme des médias n’est pas passée inaperçue. Jeudi 15 octobre, l’auteure-compositrice-interprète s’est lancée sur son compte Twitter dans une violente critique contre le sexisme à l’œuvre dans les médias.

Elle débute ainsi sa série de messages :

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php