Feu nourri de critiques sur le ministre allemand qui ne s’entoure que d’hommes

Le huit adjoints de Horst Seehofer, ministre de l’Intérieur d’Angela Merkel, sont tous des hommes. Une composition qui ne passe pas.


 

Le débat sur la parité bat son plein autour du gouvernement allemand. Ce n’est pas la composition du gouvernement lui-même qui est en cause (la parité y est presque de mise, 7 femmes, dont la chancelière Angela Merkel, et 9 hommes), mais celle du cabinet du ministre de l’Intérieur, le conservateur bavarois Horst Seehofer. La photo du communiqué de presse publié le 23 mars l’illustre parfaitement. Le ministre, numéro trois du gouvernement, y est entouré de ses huit adjoints : 8 hommes blancs.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php