#DeixaElaTrabalhar : des journalistes de sport brésiliennes s’attaquent au machisme

“Laisse-la travailler” : des journalistes de sport brésiliennes dénoncent le harcèlement verbal et physique qu’elles subissent dans les stades, mais aussi sur les réseaux sociaux et dans les rédactions.


Le 13 mars dernier, un supporter tentait d’embrasser par surprise la journaliste Bruna Dealtry lors d’un direct d’après-match à Rio de Janeiro. Elle racontait le lendemain sur les réseaux sociaux ce « sentiment d’impuissance » qu’elle a vécu et « que beaucoup de femmes ressentent dans les stades, le métro ou en marchant dans la rue ». Trois jours plus tard une autre journaliste,

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php