Démembrée, robotisée et attachée : la femme de L’Obs

IMG_20150917_191016Une pub pour un supplément de L’Obs prétend définir ce qui est « outrageusement tendance » avec une femme en morceaux.


Un corps de jeune femme blonde, glacial, avec des moignons métalliques à la place des bras et des jambes, suspendu à des liens façon bondage : c’est la nouvelle pub pour un supplément du magazine L’Obs publiée cette semaine dans un autre magazine, Challenges… C’est cela, l’image “outrageusement tendance” que veut donner L’Obs.

Le réalisateur Patric Jean, sur son blog, épingle l’allusion à “Histoire d’O”, aux nouvelles formes de pornographie et y voit une femme “robot sex-toy”. Sur le réseau social Twitter, on s’interroge : comment des “créatifs” ont pu arriver…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php