“Devoirs faits”, stéréotype compris

L’illustration du dispositif “Devoirs faits” du ministère de l’Éducation nationale donnait le seul exemple d’une fille ne comprenant pas son exercice de maths. Stéréotype corrigé.


Copie revue ! Le ministre de l’Éducation nationale présentait, mercredi 7 novembre, le nouveau dispositif “Devoirs faits”, destiné à accompagner les élèves pour leurs devoirs après les cours. Mais une illustration du dossier de présentation a reçu un zéro pointé de la part des défenseur·e·s de l’égalité filles/garçons. Elle met en scène deux élèves qui ne comprennent pas un exercice de mathématiques… deux filles.

Comme un relent de ce stéréotype qui fait des filles des “nulles en maths” – ce que d’ailleurs les faits démentent.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php