Femmes parlementaires : une année 2017 “globalement décevante”

À la fin de l’année 2017 le monde comptait 23,4% de femmes parlementaires. Un progrès de seulement 0,1 point en un an, relève l’Union Inter-Parlementaire.


 

En 2017, la place des femmes dans les Parlements dans le monde n’a quasiment pas progressé. C’est le constat amer de l’Union Inter-Parlementaire dans son dernier bilan annuel publié vendredi 2 mars.

Les femmes ont représenté 27,1% des parlementaires élu·e·s au cours de l’année. Mais au final, la proportion totale de femmes parlementaires dans le monde n’augmente que de 0,1 point en un an, pour s’établir à 23,4%.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php