Entre France et Syrie, des gestes solidaires

Scolariser des enfants, fournir des semences… quelques gestes de Français.e.s pour ces Syrien.ne.s détruits par une guerre sans fin.


 

L’étau se resserre sur les villes assiégées de Syrie où vivent un million de personnes selon l’ONU. Ainsi 250 000 habitants d’Alep-est ont jusqu’à présent refusé de fuir, bien que le régime et la Russie veuillent casser leur résistance, au prix d’une guerre qui recourt à des armes prohibées et s’attaque aux hôpitaux, aux ambulances, aux écoles, aux marchés… Le silence de la communauté internationale ébranle le système des Nations Unies. Cependant des Français.e.s de bonne volonté continuent de se mobiliser pour venir en aide aux Syrien.ne.s.

Annick Neveux-Leclerc, chargée de mission…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php