Le Front National ressort «l’IVG de confort»

Tollé après les propos du numéro 2 du FN évoquant les "IVG de confort" qu'il entend ne plus rembourser. Un discours choquant mais pas nouveau...


Le vice-président du FN, Louis Aliot, s'en est pris lundi 30 janvier dans l'émission "Mots croisés" sur France 2  aux « IVG de confort ». Le compagnon de Marine Le Pen est favorable au « non remboursement d'une IVG non-thérapeutique », estimant qu'en France « tout est fait pour inciter à l'avortement et rien n'est fait pour préserver la vie. »

IVG et confort... la mise en perspective de ces deux termes, a suscité des réactions indignées, même à l'UMP. Sur Twitter, l'ancienne secrétaire d'Etat Nicole Guedj juge ce discours « indigne ». « Il faut…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php