Garantir ou favoriser la parité dans la Constitution ? Histoire d’un débat

Un appel est lancé pour modifier l’article premier de la Constitution, afin d’établir que la loi “garantit”, plutôt que “favorise”, l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats et responsabilités. Il y a 20 ans déjà les parlementaires débattaient de ces termes.


Modifier l’article premier de la Constitution pour y inscrire que la loi « garantit », et pas seulement « favorise » comme c’est le cas à ce jour, « l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales » : c’est l’appel officiellement lancé ce 18 décembre par le Laboratoire…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php